Pourquoi isoler sa maison ?

L’isolation maison fait aujourd’hui partie des travaux encouragés par l’État, du fait de nombreux avantages qu’elle procure. Quand la performance énergétique de la maison se dégrade, le recours aux travaux d’isolation de la maison semble bien inévitable. Découvrez les bonnes raisons de bien isoler sa maison.

Isoler sa maison pour réduire les déperditions thermiquesSi votre maison est par exemple mal isolée au niveau de la toiture, cela pourrait vous faire perdre jusqu’à 30 % de chaleur. Ce taux peut même être dépassé s’il s’agit des combles qui sont mal isolés. Le souci, c’est que la mauvaise performance thermique de la toiture ou des combles peut s’ajouter à celle des fenêtres, des portes ou encore des murs mal isolés. Dans ce cas de figure, une bonne quantité de chaleur va s’échapper du foyer, surtout en hiver. D’où la nécessité de l’isoler.

Isoler sa maison pour faire des économiesLes travaux d’isolation permettent de faire des économies dans la mesure où les déperditions thermiques sont réduites. Plus une quantité de chaleur est conservée à l’intérieur de votre maison, plus vous consommez moins d’énergie pour la chauffer durant les périodes froides. L’isolation est également indispensable en été dans la mesure où elle permet de maintenir la fraicheur à l’intérieur. Vous ne serez plus obligé d’utiliser des appareils de climatisation qui sont gourmands en électricité.

En outre, l’isolation thermique a aussi un rôle important dans la limitation de la propagation des ondes sonores. Autrement dit, si vous isolez votre maison, vous bénéficierez d’une performance thermique associée à une performance acoustique. Ainsi, vous pouvez dormir tranquillement la nuit, même si votre voisin fait la fête toute la nuit.

Pourquoi isoler sa maison ?

Enfin, l’isolation de maison constitue un geste écologique puisqu’il tend à réduire la consommation d’énergie de chaque foyer. C’est pour cela que l’état l’encourage par le biais des différents aides financiers (crédit d’impôt, baisse de la TVA, aides et subventions, etc.).