Comment réaliser l’isolation de votre habitation ?

En effectuant des travaux d’isolation chez vous, optimisez votre confort et surtout, réalisez de belles économies sur vos factures énergétiques. Ces travaux vous permettent également d’augmenter significativement la valeur de votre maison sur le marché immobilier. Une question se pose toutefois : comment réaliser l’isolation de sa maison ?

 

Isolation de la maison : zoom sur les postes concernées

 

Comment réaliser l'isolation de votre habitation ?

L’isolation doit concerner toutes les postes de votre maison :

– La toiture, donc les combles : près de 30 % de chaleur s’échappe par votre toit

– Les murs : ceux-ci sont responsables de 20 à 25 % des déperditions de chaleur

– Le plancher : votre sol peut être à l’origine de 7 à 10 % de la perte de chaleur

– Les ouvertures et notamment les fenêtres : jusqu’à 10 à 15 % de la chaleur pourra s’échapper par celles-ci.

 

Les solutions

 

Différentes solutions s’offrent à vous pour une toiture parfaitement isolée. Dans le cas de combles perdus, des rouleaux isolants peuvent être disposés sur le sol. Le soufflage d’un isolant comme la laine est une autre option également. Dans les combles qui peuvent être aménagés ou sont déjà aménagés, il est possible de poser des panneaux semi-rigides ou en rouleaux. Si l’on envisage de remplacer la couverture de sa toiture, l’idéal serait de miser par une isolation par l’extérieur. Lors de cette technique, le revêtement de la toiture sera enlevé. Bien entendu, avec celle-ci, la charpente doit pouvoir supporter le poids des isolants utilisés.

 

Concernant l’isolation des murs, deux solutions s’offrent à vous : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. Moins coûteuse, l’isolation par l’intérieure permet de garder l’aspect extérieur de l’habitation. Lors de cette technique, des panneaux lesquels laissent un vide d’air par rapport au mur seront installées. Dans le cas des murs anciens, l’idéal serait d’opter pour la projection d’isolants. Le problème avec l’isolation par l’intérieur toutefois, c’est qu’avec cette technique, votre espace de vie sera réduit. Bien que plus coûteuse, l’isolation par extérieur reste la plus recommandée. En misant pour cette technique, vous n’avez ni à déménager (avant les travaux) ni à refaire votre décoration (une fois les travaux d’isolation effectués). Différentes solutions s’offrent à vous : la pose au mur des panneaux isolants (à coller ou à visser) et l’installation de panneaux isolants sur des tasseaux en bois horizontaux et verticaux, lesquels sont préalablement fixés au mur (là, on parle de bardage). La projection de plusieurs couches de pâte isolante sur le mur est possible également. Un mortier de protection recouvrira ces couches après). Toutefois, ce n’est pas la solution la plus performante.

 

Pour l’isolation du sol, la fixation des panneaux au plafond du sous-sol est envisageable. Dans le cas où le plafond du sous-sol est vouté, il faut procéder par flocage. Dans le cas d’une maison plain-pied, il est possible de disposer sur le sol des panneaux isolants. Une chape de béton doit être coulée au-dessus de ces panneaux. La chape en question recevra le revêtement de sol final (carrelage ou plancher).

 

Et qu’en est-il de vos fenêtres ? C’est peut-être pour vous le moment de les remplacer ! Opter pour des modèles plus performants et votre portefeuille vous en remerciera. Fenêtres double vitrage, double vitrage à isolation renforcée ou triple vitrage, c’est à vous de voir. Il se peut que vous soyez obligé de remplacer les dormants en remplaçant vos fenêtres. Cela haussera la facture. Néanmoins, soyez certain : l’investissement en vaut la peine.

 

Faites appel à un professionnel pour des travaux d’isolation réussis

 

S’aventurer seul dans ses travaux d’isolation ? C’est la meilleure solution pour perdre du temps et de l’argent (bref, vous l’aurez compris, ce n’est pas une bonne idée !). Bon nombre de particuliers ayant réalisé eux-mêmes leurs travaux d’isolation ont rencontré des problèmes. L’intervention d’un pro spécialiste reste nécessaire pour le diagnostic de performance énergétique (DPE). Le diagnostic en question reste indispensable pour déterminer les travaux qui doivent être réalisés en fonction de la situation, donc du niveau d’isolation de votre maison. A noter que plus performant qu’un DPE, un bilan thermique personnalisé permet une meilleure évaluation des travaux.

 

Pour les travaux proprement dits, afin d’éviter toutes mauvaises surprises, mais aussi pour pouvoir bénéficier des aides financières, faites appel à un professionnel RGE. Toujours pour éviter toute mésaventure, assurez-vous de la compétence et de la fiabilité de ce dernier. Ce professionnel doit être en mesure de choisir les meilleurs isolants et les meilleures solutions pour les travaux (tant en termes de performance, de coût ou de durabilité).

 

En parlant des aides financières, nous ne pouvons que vous conseiller de vous renseigner davantage sur les conditions d’obtention de celles-ci.

 

Enfin, pour alléger votre facture, et donc, pour bénéficier de la meilleure offre, n’hésitez pas à comparer quelques devis de professionnels fiables.